Comment laver ses cheveux crépus, frisés ou bouclés ?

Il y a quelques jours, j’ai lancé le Dossier spécial : Laver ses cheveux afro. Lors de mon retour au naturel, je me rappelle comme il a été difficile pour moi de trouver la bonne façon de laver mes cheveux. Les shampooings que je choisissais me les asséchaient et je n’avais pas forcément le réflexe d’utiliser systématiquement un après-shampooing ou un masque après mon shampooing.

Diverses questions se bousculaient alors : comment les laver ? Avec quels produits ? À quelle fréquence ?

C’est à cette période que j’ai entendu parler de différentes techniques pour se laver les cheveux tels que le No Poo ou le Low Poo.

Mais pour quel type de lavage opter ? Et surtout pour quelles raisons ?

Laver ses cheveux constitue une étape cruciale dans notre routine capillaire. Le lavage des cheveux afro a pour but de les nettoyer de toutes leurs impuretés tout en conservant leur hydratation. Comme je vous en avais parlé dans l’article le Pre poo, la majorité des shampooings présents sur le marché contiennent des détergents beaucoup trop irritants et agressifs pour nos cheveux afro. Étant composés de sulfate, un composant asséchant, ils débarrasent brutalement nos cheveux du sébum naturel qui les hydrate si bien.

C’est donc pour pallier aux effets néfastes du shampooing que de nouvelles techniques de soins ont été crées.

À travers cet article, je veux donc vous présenter différentes options qui s’offrent à vous afin que vous trouviez la méthode la plus adaptée à vos cheveux.

LE SHAMPOOING

Le shampoing est la méthode de base pour se laver les cheveux. Cependant, il est très important de bien le choisir.

Pour laver vos cheveux en toute tranquillité, opter pour des shampoings doux sans sulfate. D’autres composantes tels que le silicone et le parabène sont également à éviter lors de votre sélection. Préférez si possible des shampooings à composants naturels qui auront des effets beaucoup moins néfastes.

L’intérêt est de ne pas agresser vos cheveux.

Si vous optez pour la méthode du shampooing, je vous conseille donc de faire au préalable un prepoo et de ne pas négliger par la suite l’après-shampooing ou le masque.

Réaliser votre shampooing au moins 1 fois par semaine. Moi c’est tous les samedis matins. Le shampoing est adapté à tous les types de cheveux.

Capture d’écran 2014-02-01 à 05.42.12

1. Shampoing doux come Clean de Kinky Curly 

2. Shampoing Hydratant de Shea Moisture au Beurre de Karité 

3. Shampoing sans sulfate d’Aménaïde

LE NO POO (SANS SHAMPOOING)

Le No Shampoo est une méthode mise en place par Lorraine Massey, experte en cheveux bouclés, dans son ouvrage Curly Girl.

Cette technique consiste à ne plus utiliser de shampooing du tout et à laver nos cheveux exclusivement avec certains après-shampoings.

Ce soin a pour effet de laver vos cheveux, tout en maintenant leur hydratation et en définissant vos boucles. 

Il est important de bien choisir son après-shampooing sans silicone. En effet, non seulement le silicone ne nourrit pas les cheveux mais il empêche aux autres produits de les hydrater. De plus, il ne s’élimine qu’avec des shampooings contenant du sulfate. On le retrouve dans la composition des après-shampoings sous les noms suivant : silane, thiconol, siloxane ou encore thicone.

Les après-shampooings idéals pour cette méthode doivent contenir des humectants (des ingrédients hydratants), des émollients (beurre de karité, huile d’olive, … ) et des protéines (protéine de soie…).

L’après-shampoing peut-être réalisé 1 à 2 fois par semaine.

Le No Poo est recommandé pour des cheveux secs, voire très secs, frisés, bouclés ou crépus car il permet de dessiner les boucles.

Capture d’écran 2014-02-01 à 05.58.12

LE LOW POO (PEU DE SHAMPOOING)

Cette technique consiste à utiliser la méthode du No Poo la majeure partie du temps mais d’inclure dans votre routine au moins tous les 10 jours l’utilisation d’un shampooing doux.

Cette technique est réservée à celles qui comme moi ne peuvent pas faire de No Poo. En effet, j’utilise beaucoup de produits pour mes cheveux. Les laver exclusivement avec un après-shampooing ne fait pas l’affaire puisque certaines impurtés ne sont pas nettoyées. Quand j’ai testé le No Poo mes cheveux étaient très bien au début mais sont devenus cartonneux et un peu poisseux assez rapidement.

Généralement, j’opte pour la méthode du Low Poo en été. Avec la transpiration ou encore la plage, je suis amenée à me laver les cheveux plus d’une fois par semaine. Le Low Poo est parfait en cette période de l’année.

Cette technique peut aussi être une solution pour les grandes sportives qui sont amenées à se laver les cheveux plus d’une fois par semaine. Vous pouvez opter pour le lavage avec un après-shampooing une fois dans la semaine et pour le shampooing à un autre moment de la semaine.

Et vous les filles connaissiez-vous ces méthodes ? Et êtes vous adeptes d’une en particulier ?

Venez découvrir la sélection de shampooing , d’après-shampooing et de soins pour No Poo, Cowash et Low poo.