Coiffures protectrices – Les erreurs à éviter

L’arrivée de l’hiver est souvent associée à l’arrivée des coiffures protectrices. Quelque soit votre nature de cheveux (crépus, frisés ou bouclés) et qu’ils soient au naturel ou défrisés, en hiver on estime que la coiffure protectrice est la meilleure des solutions pour protéger nos cheveux.
Et j’avoue être la première à m’y atteler en hiver.  Avec ou sans ajouts d’extensions, je ne fais pas exception.

Cependant,  une  coiffure protectrice mal réalisée peut devenir une coiffure destructrice. Aujourd’hui, je vais donc détailler
avec vous quelques erreurs à éviter lorsque vous réalisez ce type de coiffure.

Optez pour des coiffures peu serrées

L’avantage de certaines coiffures protectrices, telles que les nattes ou les tresses, est qu’on peut les garder un certain temps. Cependant, en ayant cette idée en tête nous avons tendance à tout faire pour garder ces coiffures le plus longtemps possible. On va notamment faire des nattes très petites ou encore trop serrées. Cette pratique n’est pas bonne du tout car nos cheveux vont se casser beaucoup plus facilement. Et une fois la coiffure défaite l’état de vos cheveux risque de ne pas être beau du tout. En outre, ce type de coiffure a tendance à casser nos « baby hair » (les petits cheveux que l’on a autour de la tête).

Pensez donc à ne pas trop serrer vos coiffures protectrices et à ne pas faire de trop petites nattes ou tresses.

Évitez les coiffures trop lourdes

On aime avoir de volume 😉 Quand je fais des box braids ou des vanilles, j’aime que mes nattes soient grosses et j’aime en avoir beaucoup sur la tête. Je pense que c’est parce qu’en temps normal, j’ai une densité capillaire faible donc je compense avec des extensions 😀 😀

Mais il ne faut pas en abuser. Les coiffures qui pèsent sur votre cou sont des coiffures qui tirent sur votre cuir chevelu et donc sur l’ensemble de votre chevelure.

Ceci n’est vraiment pas bon pour vos cheveux qui tirés de façon excessive s’abiment et se cassent

facilement. Et je ne vous parle même pas des migraines que vous risquez d’avoir.

Pensez donc à ne pas réaliser de coiffures trop lourdes.

N’abusez pas des coiffures protectrices

Qui dit coiffures protectrices dit torsions, tresses, torsades, manipulations … Nos cheveux ont besoin de respirer et de pauses pour avoir la santé.

Pensez donc à

  • ne pas trop manipuler vos cheveux
  • espacer les périodes entre deux coiffures protectrices,
  • réaliser ces coiffures protectrices uniquement pendant certaines périodes de l’année (hiver et été)
  • bien prendre soin de vos cheveux lorsque vous portez une telle coiffure. Ne les oubliez pas en vous disant  » C’est bon ils sont protéges »

Je pense qu’avec ces quelques points en tête vos coiffures protectrices ne seront pas destructrices 😉

Prenez soin de vous les belles.

Vous pourrez retrouver sur Ebeni Shop, une sélection de soins dédiée >aux coiffures protectrices<

Je vous fais des bisous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s