Prendre le temps

Champs d' Auvergne  blog lifestyle

Deux jours ♡ Deux petits jours qui font la différence. Deux jours loin de Paris. Deux jours où l’Auvergne nous tend les bras, nous couvre de bien-être, nous offre du temps et nous autorise à nous reposer.

Je suis très souvent emportée par le tourbillon des to do list et par ma course effrénée contre le temps. Je me retrouve rapidement essoufflée par mon envie irascible de tout contrôler, de tout faire au plus vite sans jamais vraiment me poser.

Alors nous avons pris le train direction l’Auvergne pour un week-end au calme. Sur le trajet, je me surprends à m’émerveiller devant un couché de soleil. Ce bleu turquoise, ce rose poudré, ce bleu foncé, ce orange intense. J’aurai tellement aimé vous capturer cet instant mais à travers la vitre du train, la beauté et l’intensité du moment n’auraient pas été les mêmes. Petit à petit une boule dans mon ventre couvre ma déception de ne pouvoir partager avec vous cet instant. Non pas un boule… Une sensation de plénitude. Oui des papillons me chatouillent le ventre. Je suis submergée par ce que je vois, par la beauté, la délicatesse et l’immensité de ce couché de soleil.

Nous continuons notre route et je préserve bien au chaud cette sensation de bien-être. J’ai juste pris le temps d’observer. Prendre le temps, une chose qui ne m’est pas aisé mais qui fait un bien fou. J’ai laissé derrière moi le stresse, la course contre le temps et j’ai profité du moment présent.

Nous sommes arrivés à bon port. C’est le calme plat. Pas de lampadaires pour éclairer la route, pas de réseau, pas un bruit, rien … Ou du moins si une chose : la sérénité. L’amoureux s’est endormi. Après une semaine aussi chargée, il ne s’est pas fait prier. Je n’entends que le doux son de sa respiration. L’instant est tellement apaisant, calme et reposant. Alors j’essaie tant bien que mal d’écouter les battements de son cœur. Je me concentre sur ce que j’entends et ce que je perçois. Et c’est à nouveau le moment présent qui me submerge. Je finis par m’endormir emporter par cette plénitude et cet apaisement offert par le moment présent. 

08h30. Je retire mes boules quies. Je n’entends que le bruit des oiseaux et du vent sur les feuilles. Je les ai mise par habitude mais, en réalité, je ne pense pas qu’il fut nécessaire de les mettre. C’est tellement calme. Je prends alors le temps de saluer le soleil comme il se doit. J’apprécie le moment et je prends conscience que cette journée sera belle.

Piscine Auvergne blog lifestyle

11h03. Il a beaucoup plu ces derniers temps. Et jusqu’ici je n’avais pu voir que les effets négatifs de ce déluge. Au cours d’une promenade matinale, nous avons découvert une flore de toute beauté. Le soleil jouant à cache cache avec les nuages, les couleurs vives de cette belle nature nuançaient au fil des éclaircies. Le vert de l’herbe haute, le rouge vif des coquelicots, le jaune des pissenlits, … Un simple mot : sublime ! 

Cette promenade fut une réelle bouffée d’air et une gorgée d’énergie.

Fleurs Auvergne blog lifestyle

13h15. Nos madeleines de Proust ou comment réunir en un endroit convivialité, bien-être et plaisir. Nous savourons un aligot. Juste parce le fromage, c’est la vie. Juste parce partager un bon repas entourer de personnes que l’on aime, cela fait un bien fou. Juste parce que prendre le temps de rire et partager, c’est merveilleux. Et juste parce que déguster une bonne glace au caramel beurre salé, ça ne peut qu’être bénéfique.

23h53. L’amoureux me demande si j’ai passé une bonne journée. 

Moi : « Oui très bonne. Et pour une fois elle n’est pas passée à toute allure. Mais demain ça ne sera pas pareil. » 

Lui : »Oui mais nous avons tout de même passer une belle journée et c’est ça l’essentiel. Demain nous aviserons. Il nous reste encore quelques instants avant notre retour. Alors profitons-en « 

Chemin de campagne Auvergne blog lifestyle

08h00. Le réveil a été plutôt facile ce matin. J’appréhendais vraiment le retour sur Paris. Le retour à la réalité. Mais au final, je me sens bien et sereine. Ce week-end m’a fait un bien fou. J’ai pris le temps de rire, de partager et de profiter de chaque instant. Nous avons de nouveau fait une petite balade matinale. Je ne sais pas vous mais dans ces moments-là j’essaie d’absorber un maximum d’énergie positive. Et finalement, emplie de cette positivité, je suis bien et heureuse de rentrer chez moi.

Vaches Auvergne blog lifestyle

De retour à Paris, je veux que cette plénitude et ce bien être ne s’arrêtent jamais. Il me faut apprendre profiter du moment présent. Mais c’est tellement plus facile à dire qu’à faire. Je me sens emprisonner par le temps. A chaque heure, une tache précise et inévitable. 

Parvenez-vous à profiter du moment présent ? Quels sont vos moments de bien-être, de plénitude, même furtif ? Ces instants qui nous donne l’impression d’être tout simplement bien dans notre peau et dans notre tête ? Car si vous avez des astuces, je suis preneuse. 

Amour sur vous !

Steph Etsonbas Blog lifestyle